Concours "Pocket Film" 2020

Le Lycée agricole Montmorot lauréat du "Prix du Jury"

Pour la deuxième année consécutive, Educagri Editions organisait le concours Pocketfilm. Il s’agissait de tourner un petit film de trois minutes maximum avec un smartphone en lien avec un thème. Cette année, le sujet était "citoyenneté et réseaux sociaux…".

La classe de 2nde 3 du LEGTA Edgar Faure de Montmorot, sous l’égide de leurs professeurs Mmes STEGRE et OZIL et de Mme ARSAUT , Conseillère Principale d’Education, a participé à ce concours.

Huit films ont été réalisés. Ne pouvant en envoyer que quatre les élèves ont choisi les films à envoyer.

Au total une cinquantaine de films ont été réalisés sur toute la France par différents établissements. Une première phase de sélection par Educagri Editions a permis de choisir parmi tous les films ceux qui allaient concourir pour le prix du public. Parmi ces derniers, sept ont été choisis dont trois films réalisés par le lycée de Montmorot. Parallèlement, le jury a choisi trois films pour participer au prix du jury. Cela représentait déjà une très belle reconnaissance du travail et de l’investissement des élèves.

Après des semaines d’attente et lors d’une cérémonie en visio, le verdict est enfin tombé et le film "Un Agriculteur" s’est vu remettre le Prix du Jury. C’est une belle récompense pour Eloïse, Thaïs, Florine et Laura qui avaient choisi de traiter un sujet d’actualité et qui ont réussi à faire passer un message fort ; et c’est aussi une belle mise en lumière de leur établissement !


Dès le mois de septembre les enseignantes et CPE ont commencé à parler de ce projet avec les élèves.  Elles leur ont présenté le concours, montré le film gagnant de l’édition précédente. Elles ont travaillé sur les deux notions du concours « réseaux sociaux » et « citoyenneté » pour voir ce que les élèves mettaient comme sens derrière ces deux mots. Ensuite spontanément, ils se sont mis par groupe de 4 et ont commencé à réfléchir à des idées de scénarios. Les élèves ont été assez libres dans leurs choix et ont su faire preuve d’autonomie. Régulièrement des points étaient réalisés avec des échéances pour en vérifier l’avancée. En janvier, une première séance de visionnage des films a été faite. Certains étaient plus aboutis et d’autres avaient encore besoin d’être travaillés. Ils ont su écouter les conseils, les ont pris en compte et en février une dernière séance vidéo avec les films terminés a été organisée. Les élèves ont choisi parmi les huit films réalisés dans la classe les quatre à envoyer.

Le film « un agriculteur »

Thaïs, Eloïse, Laura et Florine voulaient évoquer ce sujet qui est malheureusement d’actualité. Cela leur tenait à cœur et elles ont tout de suite vu comment cela pouvait coller avec le thème. De plus, elles pensaient bien que ce sujet ne serait pas forcément abordé en priorité par rapport au cyber harcèlement.  Elles sont allées à de nombreuses reprises sur l’exploitation du lycée pour filmer. Le montage a été très long, environ trois semaines. Ce qui a pris le plus de temps c’était de caler exactement la voix sur les images.  Eloïse l’a recommencé plusieurs fois avant d’aboutir au résultat final. Mais cela en valait la peine et la récompense est à la hauteur du travail fourni.

Au final, la participation à ce concours aura permis de fédérer la classe autour d’un projet. Ils ont aimé travailler en groupe et ont su être autonomes. Lors de l’annonce des résultats de la première étape, en mars dernier, ils ont su se mobiliser pour appeler tous les élèves et les personnels à voter. Tous étaient satisfaits du résultat le 11 juin car quoi qu’il en soit cela récompensait leur classe.