L'actualité

17.01.2019

St Hilaire du Harcouet (50) : 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme

Texte lu par les élèves pour la commémoration du 70ème anniversaire de la DUDH

"Aujourd'hui, en ce lundi 10 décembre, nous sommes réunis pour commémorer le 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
Nous, élèves de terminale Bac pro Conduite et gestion d'une exploitation agricole, sommes les porte-paroles des élèves de l'établissement pour vous présenter la déclaration universelle et ses objectifs, à partir des informations de l'Organisation des Nations Unies.
Nous vous présenterons également le travail réalisé par toutes les classes du lycée ainsi que notre travail de classe.
Après un temps musical proposé par un groupe d'élèves, l'institut des droits de l'homme et de la paix de Caen nous proposera sous forme d'activités, de nous sensibiliser davantage aux droits de l'homme.
Enfin vous pourrez découvrir l'exposition avec l'ensemble de nos travaux
Œuvrons pour l’égalité, la justice et la dignité humaine
La Journée des droits de l’homme est célébrée chaque année le 10 décembre, jour anniversaire de l’adoption par l’Assemblée générale des Nations Unies de la déclaration universelle des droits de l'homme en 1948. Cette année, la Journée des droits de l’homme marque la célébration du 70ème anniversaire de ce document fondateur, qui a proclamé les droits inaliénables de chaque individu en tant qu’être humain, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.
Il s’agit du document le plus traduit dans le monde, disponible en plus de 500 langues.
Rédigée par des personnes issues de divers horizons juridiques et culturels et de toutes les régions du monde, elle présente des valeurs universelles et un idéal commun à atteindre par tous les peuples et par toutes les nations.
Elle établit l’égalité en dignité et en valeur de tous les êtres humains.
Cette déclaration et l’attachement des États à ses principes ont permis d’honorer la dignité de millions de personnes et de poser les fondations d’un monde plus juste.
Bien que ses promesses doivent encore être pleinement réalisées, le simple fait qu’elle ait résisté à l’épreuve du temps démontre l’universalité de ses valeurs pérennes d’égalité, de justice et de dignité humaine.
René Cassin est, avec Eléonore Roosevelt et Stéphane Hessel, l'un des auteurs de cette déclaration de 1948. Il fut président de la cour européenne des droits de l'homme de 1965 à 1968, année où il reçut le prix Nobel de la paix ainsi que le prix des droits de l'homme des Nations unies. Puis de 1969 à1976, il fut président de l'institut international des droits de l'homme.
La Déclaration universelle des droits de l’homme nous responsabilise tous. Nous devons ainsi tous les jours et partout défendre nos droits et ceux des autres. L'égalité, la justice et la liberté préviennent la violence et maintiennent la paix.  
Nous, jeunes, lycéens et citoyens nous devons porter ses valeurs.
En septembre 2018, nos professeurs d'Histoire-Géographie ont donné aux élèves de chaque classe, un article des droits de l'Homme et nous avons eu toute liberté de lui trouver une illustration, que ce soit une photographie, caricature, un dessin ou une création personnelle…
Après avoir compris le sens de l'article, nous avons recherché des images sur internet, fait des dessins personnels. Chacun d’entre nous a réussi à se procurer l’illustration qui nous a apparu la plus adaptée.
Depuis le vendredi 12 octobre, les articles illustrés sont affichés chaque jour dans différents endroits du lycée (internat, salles de classe, administration, vie scolaire, self, exploitation, centre équestre) jusqu’à aujourd’hui lundi 10 décembre.
Cela a permis aux autres élèves d'observer et de mieux comprendre les enjeux de la déclaration universelle des Droits de l'homme.
Aujourd'hui toutes les illustrations sont exposées dans la cour et regroupées dans le livret.
Nos enseignantes d'Education socio-culturelle et d'Histoire-Géographie ont proposé dans le cadre d'un module intitulé Ouverture culturelle, un travail sur la Mémoire et la citoyenneté.
Nous avons visité le Mémorial de Caen, les plages du débarquement et le cimetière de Colleville. Nous participons également au Prix Liberté
Ce prix constitue un hommage à tous ceux qui se sont battus, lors du débarquement sur les plages de Normandie le 6 juin 1944 et à tous ceux qui continuent de se battre pour la liberté et les droits de l'homme. Il cherche à faire découvrir un combattant de la liberté dans toutes les sphères de la société, à toutes les échelles : près de chez nous ou à l'échelle nationale ou internationale.
La devise du Prix de la Liberté est « la liberté se conquiert, se défend et s'apprend ».
Ce prix est proposé par la région Normandie, en partenariat avec les Autorités académiques de Normandie, le réseau Canopé Normandie et l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix.
Tous les jeunes de 15 à 25 ans peuvent y participer en proposant une personnalité ou une association engagée dans un combat exemplaire en faveur de la liberté ou en étant membre du jury.
Ces combattants de la Liberté doivent avoir mené des actions concrètes et récentes de moins de 3 ans. Elles doivent être conformes aux buts et principes des Nations unies, aux droits de l'homme
Pour présenter son combattant de la Liberté, nous devons réaliser une production audiovisuelle   de 2 minutes maximum ou une production artistique
Le Prix sera décerné lors d'une manifestation le 6 juin 2019 et une bourse pour le combattant de la liberté en constituera la récompense.
La classe, après discussion, a décidé de présenter l'association "Sortir du silence" qui se bat contre les abus sexuels et autres violences, commis sur les femmes. Cette association est située à Cherbourg, elle a été créée en 1997 et a pour but d’aider et de dialoguer avec les femmes.
Pour leur venir en aide, l’association met en place un accueil téléphonique, des entretiens individuels, des groupes de paroles avec deux bénévoles présentes pour aider, écouter, conseiller. L’association propose également un groupe d'échanges avec des professionnels pour faire face à certaines histoires, situations compliquées.
Nous l’avons choisi car :
- elle se situe dans notre département
- le sujet nous parle, tout le monde est concerné et en particulier les femmes. Car aujourd'hui, les femmes dans la vie de tous les jours peuvent subir des violences verbales et physiques.
- La société véhicule encore des images, des messages, des vidéos portant atteinte à la dignité des femmes, à sa liberté, à sa féminité.
Nous allons prochainement en rencontrer une bénévole."

Contact
EPLEFPA de Saint Hilaire du Harcouët
route de Fougères
50600 ST HILAIRE DU HARCOUET
Tel : 0233910220
Mél : lpa.st-hilaire@educagri.fr
Web : lycee-agricole-de-la-baie-du-mont-saint-michel.fr