Aller au contenu principal

Cultures

Juillet : les blés sont blonds, c'est le temps des moissons !
Apogée du cycle de la production végétale, la moisson, fruit du travail de toute une année dont la qualité dépend du travail du cultivateur, reste surtout soumise aux aléas climatiques. Ce seront ces matières premières céréales, fabacées et autres légumineuses et graminées, brutes ou transformées qui nourriront humains et animaux jusqu’à la fin du prochain cycle.

L'enseignement agricole est fer de lance de l'innovation dans ce domaine : enseigner à produire autrement est une démarche initiée pour inciter les jeunes à adopter des comportements professionnels respectueux de l'environnement sans que cela soit au détriment de la qualité de leurs productions.
Le parti est pris de donner toutes les cartes de l'employabilité depuis le CAP agricole et jusqu'au BTSA voire au-delà pour ce qui concerne l'agronomie. Nombreuses visites d'exploitation céréalières, sorties sur le terrain : il faut différencier les adventices de ce qui a été semé, par exemple.
Ces futurs professionnels, ouvrier, agent polyvalent, responsable de cultures, technicien d'essai, exploitant agricole vont passer la majeure partie de leur temps dans les champs, à l'extérieur, il est donc logique que les enseignements techniques et pratiques se déroulent dans les conditions du réel.
L'outil indispensable du cultivateur est son tracteur (ou son cheval de trait) aussi, dès leur début en lycée agricole, les jeunes ont des cours de conduite et de maniement d'engins agricoles.

Exemples de métiers et formations de la filière Cultures

Carte des établissements